Sélectionner une page

Protéger la nature et améliorer les niveaux des nappes phréatiques

nappe phreatique
Home 9 Environnement 9 Protéger la nature et améliorer les niveaux des nappes phréatiques

La protection de la nature passe par la préservation des ressources d’eau. Il faut savoir que la plus grande ressource d’eau potable de la planète est l’eau des nappes phréatiques. Ces dernières manquent pour peu de s’assécher. Comment faire alors pour améliorer leurs niveaux ? Éléments de réponses ci-après.

Pourquoi vouloir améliorer le niveau et la qualité des nappes phréatiques ?

Il convient d’abord de définir la nappe phréatique pour comprendre son importance. Également appelée nappe aquifère, cette grande réserve d’eau se situe sous la surface de la Terre. Elle est en principe alimentée par les infiltrations d’eau de pluie. Les nappes phréatiques stockent environ 95 % de l’eau douce dont environ 40 % sont consommées par l’homme.

Le niveau et la qualité de ces nappes varient en fonction de leur catégorie. Pour les nappes libres, le niveau de l’eau peut varier sans que d’autres couches imperméables le bloquent. Pour les nappes captives, elles sont plus préservées de la pollution. Cependant, la quantité d’eau qu’elles contiennent est moins importante. Il y a en dernier lieu les nappes semi-captives dont les parois sont semi-perméables.

Il y a urgence à vouloir améliorer le niveau et la qualité des nappes aquifères de nos jours. Sur tous les continents, le niveau de ces nappes chute de façon inquiétante. Cela constitue une menace pour la planète, car diminue notre réserve d’eau. La surexploitation des nappes est l’une des causes majeures de cette baisse. Pour la qualité de l’eau, la salinisation et la pollution sont les principaux facteurs destructeurs de la ressource en eau. Les pollutions d’origine agricole représentent une part importante dans l’altération de la qualité de l’eau.

Filtrer l’eau, un petit geste qui peut tout changer

L’eau du robinet peut provenir des eaux de surfaces potabilisées ou des nappes phréatiques. Dans les deux cas, sa qualité reste variable. La condition du pompage et l’environnement influent directement sur la qualité de l’eau. Différentes installations de traitement sont alors mises pour rendre l’eau potable. La filtration et la décantation sont parmi les procédés visant à éliminer virus, germes et polluants.
Filtrées par une couche d’argile, les eaux des nappes aquifères sont de bonne qualité. Malheureusement, la pollution grandissante dont sont victimes les nappes change peu à peu la situation. Il est important de filtrer l’eau pour la rendre potable. De tous les moyens disponibles, la filtration est certainement la plus efficace pour assainir l’eau.

Elle peut alors avoir pour dessein l’amélioration du goût de l’eau ou sa purification.
Il existe différentes possibilités pour filtrer l’eau du robinet, de la récupération de la pluie ou du puisage. La carafe à l’eau et le filtre à eau portable sont parmi les plus utilisés, car plus pratiques. Le big berkey notamment est parmi les plus prisés du marché.
Les médias filtrants comme les cartouches et les membranes connaissent aussi du succès. Certes, la filtration de l’eau ne relève pas d’une obligation particulière. Cependant, le traitement des eaux des nappes phréatiques ou autres sources présente des limites. 100 millilitres de l’eau de robinet sont susceptibles de contenir 10 000 entérocoques et plusieurs milliers d’Escherichia coli.

Protéger la nature et ne pas gaspiller la ressource en eau est un défi pour l’humanité. Pour la qualité de l’eau, un geste simple comme le filtrage permet d’assainir l’eau.

Vous apprécierez aussi

modes de vie des sociétés occidentales

Les impacts des modes de vie des sociétés occidentales sur les sociétés et environnements des autres régions du monde

Dans un monde de plus en plus globalisé, les modes de vie des sociétés occidentales ont un impact considérable sur les sociétés et environnements des autres régions du monde. La mondialisation, la consommation élevée de ressources naturelles et l'accroissement des...
déchets électroniques

Les défis de la gestion des déchets électroniques dans un monde hyper-connecté

Dans un monde de plus en plus connecté où les équipements numériques et les services numériques sont devenus indispensables, la gestion des déchets électroniques est devenue un enjeu majeur pour les collectivités territoriales, les entreprises et les citoyens. Cet...
Quels sont les enjeux éthiques liés aux énergies renouvelables ?

Les enjeux éthiques liés aux énergies renouvelables, en particulier aux énergies éolienne et solaire.

Dans un contexte de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique, les énergies renouvelables apparaissent comme une solution privilégiée pour remplacer les sources d'énergie fossiles. Pourtant, la mise en place et le développement de ces...
conséquences du dérèglement climatique

Les risques et les conséquences du dérèglement climatique pour les populations les plus vulnérables

Le dérèglement climatique est un enjeu majeur pour notre planète et ses habitants. Les populations les plus vulnérables, vivant dans les pays les moins développés et les zones géographiques les plus exposées, sont particulièrement touchées par les conséquences de ce...
Gestion des déchets nucléaires : les enjeux à long terme

Les enjeux liés à la gestion des déchets nucléaires à long terme

La question de la gestion des déchets nucléaires se pose avec une acuité croissante, à mesure que le volume de ces déchets s'accumule et que les préoccupations environnementales prennent de l'importance. Face à ce défi majeur, l'industrie nucléaire et les autorités de...