Comment récupérer l’eau de pluie ?

Abondante, la pluie constitue une ressource naturelle d’eau potable. La récupérer vous permet ainsi de réaliser d’importantes économies. Il faut savoir qu’un Français consomme 150 litres d’eau en moyenne. Cette énorme quantité est indispensable pour la douche, les appareils électroménagers et la chasse d’eau. Vous en avez aussi besoin pour arroser le jardin et pour laver la voiture. Le choix du dispositif de récupération d’eau de pluie dépend de plusieurs facteurs comme le type d’installation que vous souhaitez.

Vous pouvez opter pour un contenant placé à l’extérieur de votre maison, enterré dans le jardin ou installé dans votre cave.

Comment installer un récupérateur d’eau de pluie ?

Il est vrai que l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie constitue la meilleure solution. Ce collecteur est disponible en plusieurs formes et dimensions en fonction de vos besoins. Les plus petits modèles ont une capacité de 200 litres, tandis que les plus grands vous permettent de récupérer jusqu’à 10 000 litres de pluie. Il est donc possible d’opter pour une installation aérienne ou enterrée suivant ces caractéristiques. Ce dispositif se place non loin de la gouttière afin de faciliter la récupération d’eau de pluie. Il est doté d’un système ingénieux qui évacue le trop-plein.

Cette même installation vous permet d’avoir de l’eau tout au long de l’année pendant les périodes de sécheresse. En la reliant à une pompe, vous obtenez de l’eau immédiatement. Sachez cependant qu’il est interdit d’utiliser le même réseau que celui de l’eau potable. Vous devez par ailleurs installer un grillage sur la bouche de la gouttière pour filtrer les feuilles mortes et autres déchets.

Quelles autres solutions pour récupérer l’eau de pluie ?

Dans le cas où vous ne pourriez pas utiliser un récupérateur d’eau de pluie, il existe d’autres alternatives. Vous pouvez ainsi opter pour des seaux et des vases. Ces récipients se placent directement sous la gouttière quand il pleut. Vous devez ensuite les remplacer quand ils sont pleins. Il vous est possible de les vider dans un conteneur que vous placerez dans la cave, le vide sanitaire ou tout simplement sur votre terrasse. Il est alors très important de vous assurer qu’il se ferme hermétiquement. Cela évite les dépôts de poussières et autres saletés pouvant contaminer l’eau de pluie. Vous y puisez la quantité d’eau nécessaire chaque fois que vous en avez besoin.

Pourquoi se lancer dans la récupération d’eau de pluie ?

Au-delà de l’avantage économique, la récupération d’eau de pluie est une action écologique. De plus en plus de gens ont conscience du problème environnemental. Cet état d’esprit génère de nouveaux modes de consommation. Il favorise aussi le retour à des pratiques séculaires. Il faut effectivement savoir que la collecte de l’eau de pluie se fait depuis longtemps.

Les jardiniers d’antan avaient l’habitude d’en recueillir dans des contenant en métal qui servaient de Cuves de récupération d’eau de pluie. Elles étaient automatiquement alimentées par la descente de gouttière. Les progrès technologiques vous permettent d’avoir le choix entre plusieurs types de contenants. Vous avez également la possibilité de réduire votre consommation d’eau et de diviser votre facture d’eau par deux ou trois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *