Récupération d’eau de pluie : ce que vous devez savoir 

             Récupérer l’eau de pluie est devenue chose courante dans de nombreux foyers de nos jours, et ce n’est pas pour rien. En effet, comme l’eau est une ressource de plus en plus rare sur notre planète, il est du devoir de tout le monde de faire des efforts que réduire le gaspillage d’eau dans le monde. Pensez seulement à ces gens qui meurent de soif et de faim dans ces pays pauvres.

             Ce n’est cependant pas donné à tout le monde de pouvoir comprendre le fonctionnement de la récupération d’eau de pluie ou encore l’usage qu’il est possible d’en faire comme d’autres infos encore. Je vous propose ainsi cet article d’aujourd’hui pour nous permettre d’en discuter plus en profondeur.

Comment la récupération d’eau de pluie fonctionne

             La récupération d’eau de pluie est en fait dotée d’un système très simple, facile à comprendre pour tout le monde. Il faut se servir de l’eau de pluie pour la stocker et l’utilisa ultérieurement pour les différentes tâches que vous avez à faire dans votre maison. La récupération d’eau de pluie se fait par le biais du toit et des gouttières.

L’eau de pluie tombe sur votre toit puis elle se dirige vers les gouttières. Elle tombe ainsi dans les descentes de gouttières, le long du mur de la maison, à ce stade vous pouvez déjà mettre en place un premier filtre pour débarrasser l’eau des feuilles, on appelle cela une crapaudine.

             Avec un tuyau que vous aurez préalablement mis en place, un tuyau qui relie la gouttière à la cuve, l’eau est donc acheminée vers la cuve d’eau de pluie. Elle subit une filtration dans son chemin pour ensuite atterrir dans la cuve de stockage. Elle va donc rester dedans jusqu’à ce que vous décidiez d’en faire usage.

             Pour assurer le système de distribution de votre eau, vous devez procéder en fonction de la nature de votre cuve. En effet, si c’est une cuve hors sol, vous pouvez tout simplement mettre en place un robinet. S’il s’agit d’une cuve à enterrer, vous allez devoir faire usage d’une pompe à eau pour pouvoir vous servir de l’eau dans la cuve. N’oubliez pas que vous devrez mettre en place un réseau de distribution si vous décidez de faire usage de l’eau de pluie en intérieur.

Quels sont les matériels nécessaires à mettre en place

             En ce qui concerne le matériel pour récupérer l’eau de pluie, vous avez besoin de certains éléments. Le collecteur, les filtres et la cuve de stockage qui composent ce genre d’installation, mais en réalité, c’est un petit peu plus compliqué, surtout si vous avez choisi un système des plus complets. Ainsi pour le matériau de récupération d’eau de pluie, vous pouvez choisir entre différentes solutions.

rain-432770_1280

  Il y a des cuves que vous pouvez tout simplement installer en dessous de la gouttière pour récupérer l’eau, ce sont des cuves hors sol, elles sont pratiques et faciles à mettre en place. Elle peut aussi s’installer dans un coin du jardin et être reliée à la gouttière et au collecteur d’eaux.

Il y a aussi les cuves aériennes. Ces dernières s’installent le plus souvent au niveau des murs de la maison en hauteur. La cuve doit aussi être reliée à la gouttière et collecteur avec filtre pour que l’eau soit correctement débarrassée des déchets.

             Dernière solution pour la récupération d’eau de pluie, les cuves à enterrer dans le sol. Elles sont les plus intéressantes et les plus performantes, car elles permettent de stocker de gros volumes d’eau. Il faut cependant une pompe à eau pour pouvoir disposer de l’eau qui sera dans celle-ci. Bien évidemment, mettre en place les réseaux de tuyaux pour la distribution de l’eau est indispensable.

Les bonnes questions à se poser pour bien choisir votre cuve

             Nous avons parlé de cuves tout à l’heure, il faut savoir que ce sont des composants importants dans la mise en place d’un système de récupération d’eau de pluie. Le choix de ces cuves représente ainsi un point sur lequel vous devez faire très attention.

             Dans un premier temps, vous devez choisir le volume de cuve qui vous convient et que vous pouvez aussi vous permettre. En effet, les budgets ne sont pas les mêmes vous ne disposez pas tous non plus du même espace pour procéder à l’installation de la cuve en question. Vous avez ainsi le choix entre des cuves de différentes capacités allant de 200 litres à 15 000 litres selon l’usage que vous souhaitez en faire.

             Vous devez également prendre en compte le matériau utilisé dans la fabrication de votre cuve de stockage, car oui, vous avez encore le choix pour cela. Ainsi, vous pouvez faire un choix entre les cuves en béton ou polyéthylène : la paroi intérieure de la cuve doit être inerte vis-à-vis de l’eau de pluie.

             Autre question à se poser, une cuve hors sol ou enterrée, à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison. Tous ces facteurs influent ainsi sur le choix de votre cuve de stockage pour vous permettre de stocker l’eau de pluie dans les meilleures conditions possibles.

             Demandez-vous aussi avant votre achat ce que vous voulez faire d’eau de pluie : pour le jardin et la piscine, pour le jardin et la maison ou pourquoi ? A quelle fréquence vous allez utiliser l’eau de pluie, à l’année ou bien de manière ponctuelle seulement ? Enfin, vous devez aussi tenir compte de votre budget.

À quel usage peut-on destiner l’eau de pluie ?

             L’eau de pluie peut s’utiliser surtout pour les tâches d’entretien dans la maison. Vous pouvez ainsi en faire usage pour le lavage des carrelages dans ma maison et pour laver la cour extérieure, pour laver votre voiture. Vous pouvez même en faire usage dans les toilettes ainsi que pour votre machine à laver.

             À l’extérieur, c’est surtout au niveau du jardin que vous allez pouvoir faire usage de l’eau de pluie. Dans tous les cas, c’est l’usage idéal de cette eau. Vous ne devez surtout pas utiliser l’eau de pluie pour les aliments et pour l’hygiène corporelle. On ne peut préparer les plats avec l’eau de pluie, encore moins se laver avec, surtout que la composition de cette dernière diffère beaucoup d’un endroit à l’autre. Ce serait une mauvaise idée de la traiter.

faucet-1581573_1280

             Autre chose que je tiens à souligner, si vous décidez de mettre dans votre maison des sources d’eau de pluie, à savoir un robinet ; vous devez différencier celui-ci de la source d’eau potable afin que personne ne puisse se tromper et faire usage de l’eau de pluie à la place de l’eau potable.

Combien peut coûter ce genre de système

             Combien coûte un système de récupération d’eau de pluie ? En faite, cela va beaucoup dépendre du système que vous aurez choisi, de la cuve que vous aurez décidé d’installer chez vous aussi.

             Sachez que le prix des cuves varie de 40€ à 3000 € pour les plus chers, que les kits de raccordements aux gouttières font entre 20 et 30€ le kit, que les systèmes de filtrations varient aussi de 20 à 1300€ si vous avez décidé de faire usage d’un osmoseur par exemple et enfin qu’une pompe vaut normalement entre 300€ et 400€ pour la plupart. Pour le reste, je pense que c’est à vous de faire le calcul.

2 Comments

  1. Pingback: economie et entretien du réseau électrique | odac-info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *