On délaisse la voiture et on se déplace en transports moins polluants

La voiture est certes bien pratique, mais aussi bien polluante. Comment adopter des réflexes plus respectueux de l’environnement en matière de transport ?

Pour vos trajets réguliers, pourquoi ne pas envisager un autre mode de transport que la voiture ? Au risque de perdre un peu d’indépendance en acceptant d’être tributaire d’horaires bien définis, les transports en commun vous reviendront au final moins cher que l’utilisation quotidienne de votre véhicule et limiteront votre impact sur la planète. Ceci est d’autant plus vrai que de nombreux transports en commun optent de plus en plus pour les énergies vertes (bus électriques, biocarburants…).

Pour les petits trajets, un déplacement à pied ou à bicyclette se révélera souvent quasiment aussi rapide qu’en voiture, notamment en agglomération, tout en n’entraînant aucune pollution et en vous procurant un exercice physique bénéfique pour la santé. Plus vous adopterez ce type de déplacement, plus il vous sera facile de résister à prendre la voiture à la moindre occasion. Enfin, si vous ne pouvez pas faire autrement que d’utiliser la voiture, ne manquez pas d’optimiser vos déplacements en proposant les places disponibles dans votre véhicule sur les sites de covoiturage, pour contribuer à la réduction de la pollution liée au transport. Vous contribuerez à votre mesure à préserver la qualité de l’environnement dans une logique gagnant-gagnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *